Ecouter, s’écouter, être écouté

 

Aspects d’un même vécu

Présence et disponibilité
Rendre le souffle libre par l’accompagnement respiratoire

Liliane Bernar

marc__chagall__magic__flute__lithograph__poster-ConvertImage

Liliane Bernar a développé une connaissance profonde des possibilités insoupçonnées de déploiement de soi inscrites dans les rapports de la personne à son corps propre. La méthode Camilli® est à cet égard un outil de communication par le toucher qu’elle aime à investir dans des champs allant du bien-être à la gestion du stress, en passant par l’expression artistique et toujours par la rencontre avec soi et avec l’autre.

En se centrant sur la respiration, la Méthode Camilli®, qui sert ici de référence, permet d’entrer dans un ressenti de la présence de l’autre où l’expérience d’écouter, s’écouter, être écouté se déploie comme les modalités différentes d’un même vécu. Par le toucher s’ il est confortable, l’on ouvre à une démarche d’attention à l’autre sans s’oublier soi-même. Se développent ainsi présence et disponibilité dans le dialogue, clés essentielles du chant polyphonique. Le contact d’un autre qui se synchronise à ma respiration me permet d’en affiner et d’en approfondir la sensation. La dynamique propre au mouvement respiratoire de la personne touchée lui est rendue sensible par l’accompagnement de ses tensions et détentes successives. Cela procure une détente profonde et une sensation d’accordage à son environnement, incluant la prise en compte d’autrui.  Cette détente n’est pas synonyme de perte de vigilance, mais d’attention tranquille et de sensibilité augmentée à ce qui m’entoure, permettant centrage et anticipation dans le confort. Ici encore, tout en bénéficiant de l’ouverture respiratoire, le chant collectif est facilité par le déploiement d’une présence élargie et simple débarrassée de trop de contraintes mentales.

La deuxième partie de l’atelier voit se joindre à cette démarche l’apport des voix elles-mêmes, soutenues par un des trois musiciens.